Cimentation de puits

CONTEXTE D’UNE CIMENTATION DE PUITS

Selon l’article 95 du règlement Q-2, R-61, en vigueur depuis mars 2015, la réglementation provinciale exige  une distance minimale de trente (30) mètres entre un système d’évacuation des eaux usées et une installation de prélèvement d’eau souterraine, sauf dans le cas où le puits soit scellé sous la supervision d’un professionnel. La distance requise peut dès lors être réduite à quinze (15) mètres.

 

 

DESCRIPTION DES TRAVAUX 

1ère étape- Inspection des lieux et du puits (par caméra) afin de confirmer la faisabilité de l’opération

2e étape - Rapport et recommandation de l'hydrogéologue

3e étape - Cimentation incluant le retrait et la réinstallation de la pompe du puits,

                  l’excavation du p-tless, la cimentation et le rapport final, sceau d’authentification à l’appui.         

 

* Risques liés à la cimentation d’un puits

 Réduction de débit du puits et /ou modification de la qualité d'eau. 

1  http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=3&file=/Q_2/Q2R6.htm


Besoin d'information à propos de la
Cimentation de puits?

Nos experts des Laurentides-Lanaudière sauront vous conseiller et répondre à vos besoins.

Communiquez avec-nous dès aujourd'hui